Taille des caractères  Increase font-size  Decrease font-size 

Les «Green Reports» d’AirPlus mesurent les émissions de CO2

Zurich, 21/04/2010

AirPlus joue à nouveau un rôle de pionnier dans le domaine de la protection du climat. Véritable innovation au sein de la branche, les «Green Reports» permettent d’établir un rapport transparent sur le CO2 généré par les vols d’affaires. Pour les responsables des voyages, ces évaluations constituent une aide précieuse.

La protection du climat joue un rôle de plus en plus important dans les voyages d’affaires: les entreprises veulent en savoir le plus possible sur leur empreinte CO2. Un nombre toujours plus important d’entreprises s’imposent elles-mêmes des objectifs concrets en vue de la réduction de leurs émissions. AirPlus propose à cet égard et dès maintenant une solution flexible qui facilite de manière déterminante l’engagement des entreprises en matière d’environnement: les «Green Reports» d’AirPlus fournissent rapidement et automatiquement un rapport transparent pour les émissions de CO2 émanant des vols d’affaires. Pour tout billet d’avion payé avec AirPlus, les émissions de CO2 sont automatiquement calculées. Sur la base de ces informations, les entreprises peuvent compenser volontairement les voyages d’affaires et soutenir adéquatement leurs projets en matière de protection climatique. Avec la nouvelle solution, AirPlus joue à nouveau un rôle de pionnier dans la protection du climat et complète la possibilité, disponible depuis 2007 déjà, de régler automatiquement via AirPlus les contributions à la protection du climat.

Et les «Green Reports» d’AirPlus fonctionnent de la manière suivante: pour tout billet d’avion réglé via AirPlus, l’émission de CO2 correspondante est calculée automatiquement. AirPlus mise en l’occurrence sur le calculateur d’émissions de l’organisation de protection climatique certifiée d’utilité publique «atmosfair», testé par l’Office fédéral de l’environnement en Allemagne. Avec l’innovation qu’apportent au sein de la branche les «Green Reports» d’AirPlus, les valeurs de CO2 peuvent ensuite être évaluées de manière détaillée via le gestionnaire d’information d’AirPlus. Un rapport et le classement des émissions en fonction de leur origine peuvent ainsi être établis en tout temps – par exemple, par département, par poste de dépenses ou par numéro de projet. Des statistiques géographiques et des diagrammes pour les liaisons aériennes produisant la plus grande quantité de CO2 ainsi que des valeurs moyennes par billet d’avion peuvent être établis et analysés.

L’application de cette solution n’entraîne de dépenses supplémentaires ni au sein de l’entreprise ni au sein de l’agence de voyages sous contrat – il n’est en effet pas nécessaire de saisir une fois encore les données de vol. AirPlus élimine l’obstacle administratif pour les entreprises désireuses de s’engager dans la protection du climat. «Avec les Green Reports, nous avons développé une nouvelle solution avec laquelle les entreprises peuvent intégrer sans problème dans la procédure des voyages d’affaires leur engagement grandissant dans le domaine de l’environnement», explique Klaus Stapel, Managing Director d’AirPlus Suisse.

Les rapports peuvent être intégrés dans le rapport de l’entreprise concernant le développement durable. Ils permettent des évaluations détaillées et fournissent des chiffres significatifs. Sur quelles liaisons les émissions de CO2 sont-elles les plus importantes, quel en est le degré dans les différents projets, quels sont les centres de coûts et les départements auxquels elles doivent être imputées? Avec les «Green Reports» d’AirPlus, les responsables des voyages trouveront désormais facilement des réponses à ces questions.

Un sondage effectué récemment par AirPlus parmi les responsables des voyages dans vingt marchées de voyages d’affaires dans le monde révèle que de nos jours pratiquement une entreprise sur cinq compense déjà les émissions de CO2 émanant des voyages d’affaires par des dons volontaires pour des projets de protection du climat. Cinq autres pour cent veulent pratiquer dans un délai d’un an des voyages neutres du point de vue climatique. Le signal que donnent de nombreuses entreprises en adaptant leurs directives de voyages est clair également: pour 22 pour cent des entreprises, les aspects relatifs à la protection du climat ont déjà trouvé place dans les directives de voyages; dans 16 pour cent d’entre elles, cela sera le cas dans les mois à venir.

«Nous décelons nettement la sensibilité grandissante pour les thèmes liés à la protection du climat au sein des entreprises et savons la responsabilité particulière qu’implique la gestion des voyages», souligne Klaus Stapel en commentant le sondage. «C’est la raison pour laquelle nous offrons aux responsables des voyages une solution avec laquelle ils répondront aux nouvelles exigences sans dépenses supplémentaires particulières.»

Tanja Kramer
AirPlus International SA
Case postale
8058 Zurich-Aéroport
Téléphone : +41 (0)43 210 37 57
Téléfax : +41(0)43 210 37 51
E-mail : tkramer@airplus.com
Internet : www.airplus.com Retour

Taille des caractères  Increase font-size  Decrease font-size 

Notre entreprise dans tous ses détails

Téléchargez tout ce qu’il faut savoir sur AirPlus :

Vous désirez autre chose ?

Nous voulons vous aider dans votre travail ! N’hésitez pas à profiter de nos services