Taille des caractères  Increase font-size  Decrease font-size 

Voyages d’affaires – le 1er semestre 2009 amène de nouveaux comportements

Zurich, 31/07/2009

La crise économique a des répercussions indéniables sur les voyages d’affaires. AirPlus vous présente les évolutions les plus marquantes, constatées au cours du 1er semestre 2009.

Au niveau mondial, les entreprises réalisent des économies en limitant les déplacements professionnels et en surveillant scrupuleusement leurs dépenses. Le même constat est valable pour la Suisse, où les réservations en classe économique ont augmenté de 75,11% à 79,79%, alors que la classe affaires est passée de 23,51% à 19,30%. Les coûts d’un voyage d’affaires ne pouvant pas se comprimer indéfiniment, les sociétés anticipent de plus en plus la planification de leurs déplacements.

Les analyses réalisées au cours du 1er semestre 2009 par AirPlus – leader international pour le paiement et l’évaluation de voyages d’affaires – montrent clairement que la crise économique a des retombées sur la gestion des déplacements professionnels. Toutefois, cette baisse conjoncturelle ouvre également de nouvelles possibilités aux entreprises qui, pour la plupart, gèrent désormais leurs déplacements de manière plus professionnelle et admettent l’importance d’une planification scrupuleuse permettant de réduire ce budget assez conséquent. Les économies les plus importantes, les entreprises les réalisent en effectuant leurs réservations plus tôt, en optant pour la classe économique plutôt que la classe affaires, en limitant les annulations et en coordonnant mieux leur planification (surtout pour les vols long courrier).

Planification plus rigoureuse et surveillance des coûts pour les réservations aériennes
Dans les entreprises suisses, les dépenses aériennes continuent à représenter la majeure partie du budget voyages. Toutefois, on remplacera de plus en plus souvent des vols par le train ou une voiture de location. Si c’est l’avion qui prime, le vol est souvent couplé avec un séjour plus long pour optimiser les frais aériens. Alors que la durée de séjour moyenne d’un voyage d’affaires aérien en provenance de Suisse était de 3,17 jours en 2008, il est aujourd’hui passé à 3,37 jours. Par ailleurs, les réservations aériennes se font plus tôt (moyenne suisse: 16 jours avant le départ; en 2007: 14,3 jours) et les billets sont moins souvent annulés (en Suisse: diminution des billets aériens annulés de 4,6% en 2007 à 3,8% aujourd’hui).

Billets aériens moins chers et compagnies low cost plus prisées
C’est en ciblant des compagnies aériennes que les entreprises suisses réalisent les économies les plus tangibles. Swiss est en tête des compagnies aériennes les plus plébiscitées, suivie de Lufthansa, Air France, British Airways et KLM. Toutefois, après Air Berlin, EasyJet est la 2ème compagnie low cost à se hisser parmi les 20 compagnies privilégiées par les entreprises. On constate par ailleurs un report important de la classe affaires vers la classe économique. Alors qu’en Suisse, les billets affaires représentaient encore 23,51% en 2008, leur part est descendue à 19,30%. A la même période, la classe économique est passée de 75,11% à 79,79%. C’est pour les vols intercontinentaux que les changements sont les plus flagrants. Parallèlement, les tarifs aériens ont baissé, à l’échelle mondiale. Globalement, les prix des billets d’avion ont diminué de 11% par rapport à l’année dernière.

Répartition géographique: plus aucun vol long courrier parmi le top 20
Les efforts d’économie n’ont pas épargné la liste des principaux itinéraires aériens empruntés depuis la Suisse. Le tiercé gagnant – Zurich–Londres, Zurich–Düsseldorf et Zurich–Vienne – reste inchangé. Alors qu’un vol long courrier – Zurich–New York – faisait encore partie des 20 trajets aériens les plus fréquentés en 2008, le top 20 ne comporte désormais plus que des destinations européennes. Il est par contre intéressant de constater que le volume global des vols entre l’Europe et le Moyen-Orient a augmenté (de 1,73% l’année dernière à 2,04%).

Avec son étude «International Travel Management Study», publiée à la fin de l’été, AirPlus résume les tendances en matière de voyages d’affaires. Pour compiler cet aperçu très exhaustif, AirPlus a questionné, dans 15 pays différents, 1500 chargés de voyage en entreprise sur le déroulement et les tendances quant à l’organisation des déplacements professionnels au sein de leurs sociétés respectives.

Tanja Kramer
AirPlus International SA
Case postale
8058 Zurich-Aéroport
Téléphone : +41 (0)43 210 37 57
Téléfax : +41(0)43 210 37 51
E-mail : tkramer@airplus.com
Internet : www.airplus.com Retour

Taille des caractères  Increase font-size  Decrease font-size 

Notre entreprise dans tous ses détails

Téléchargez tout ce qu’il faut savoir sur AirPlus :

Vous désirez autre chose ?

Nous voulons vous aider dans votre travail ! N’hésitez pas à profiter de nos services